Le bureau de Paris d’Ogletree Deakins poursuit sa croissance avec l’arrivée de François Millet en qualité d’associé et de son équipe. François Millet s’est forgé une solide expérience au sein d’équipes renommées de cabinets d’avocats d’affaires de dimension internationale (Freshfields, CMS Francis Lefebvre et DLA Piper) avant de créer Neo Avocats. Accompagnés de ses collaboratrices, Alice Ennouchy et Audrey Zeboudj, il a ainsi choisi de poursuivre son développement au sein de l’un des seuls cabinets mondiaux intégrés totalement dédiés au droit social. Fondé initialement aux Etats-Unis en 1977, Ogletree Deakins rassemble en effet plus de 900 avocats répartis dans 53 bureaux, en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique.

Leur intégration à l’équipe du bureau de Paris, dont les effectifs ont triplé en deux ans, date de la création du bureau parisien, permet d’enrichir l’expertise notable de cette boutique haut de gamme de droit social. « J’ai été convaincu par le positionnement unique d’Ogletree Deakins, alliant l’excellence à la française à une vision globale et internationale, tout en conservant une approche entrepreneuriale », explique-t-il.

François Millet et son équipe viennent ainsi renforcer la pratique du bureau de Paris. Ils accompagnent une clientèle d’entreprises et de groupes français et internationaux, actifs notamment dans les secteurs des commerces de gros, des télécoms, des services ou de la propreté, sur l’ensemble de leurs projets de droit social. Ils apportent plus particulièrement une forte expertise en matière de négociation collective, d’entreprise ou de branche, de formation professionnelle, de restructurations et de contentieux individuels ou collectifs.

Cécile Martin, Managing Partner du bureau parisien, précise que : « l’arrivée de François et de son équipe s’insère parfaitement dans le cadre du développement continu du bureau de Paris d’Ogletree Deakins, dans la mesure où, l’expertise de cette nouvelle équipe en matière de négociation de branche et de formation professionnelle permet d’enrichir la spécificité de l’offre globale que nous sommes en mesure d’apporter à nos clients en droit social ».

Jean-Marc Albiol, fondateur du bureau parisien, souligne quant à lui que : « Cécile et moi-même nous réjouissons de l’arrivée de François dont les qualités professionnelles et humaines viendront harmonieusement compléter la palette d’expertise de notre cabinet. L’excellence, la loyauté sans faille à nos clients, la ténacité, la réactivé et la solidarité très forte qui soude chacun des membres de nos équipes sont des marqueurs importants de notre cabinet. La reconnaissance de nos clients nous permet d’envisager dans les années à venir une croissance soutenue à Paris, et la volonté de devenir un acteur de référence du droit social français ».

Grâce à cette intégration, le bureau parisien d’Ogletree Deakins compte désormais trois associés, trois counsels, sept collaborateurs et trois juristes.