INAPTITUDE : la mention expresse par le médecin du travail de l’inaptitude dans l’avis dispense l’employeur de reclassement et de consultation du CSE

14 juin 2022