• La CNIL ouvre une consultation publique sur un projet de guide visant à aider les recruteurs (employeurs, intermédiaires de recrutement, organisateurs de salon, …) à respecter leurs obligations en matière de protection des données des candidats.
  • La CNIL rappelle les obligations fondamentales des recruteurs au travers de 19 fiches correspondant à 19 questions que peuvent se poser les recruteurs.
  • En particulier, la CNIL détaille les modalités de collecte de certaines catégories particulières de données (tel que, à titre d’exemple, le casier judiciaire, ou les éléments de preuve attestant de l’historique de carrière d’un candidat) ou les limites dans lesquelles certains types de tests peuvent être réalisés (recours à la vidéo, aux tests.
  • La CNIL détaille également les conditions dans lesquelles l’employeur peut être astreint à l’accomplissement préalable d’une analyse d’impact relative à la protection des données lorsqu’un algorithme de sélection est utilisé, lorsque des listes noires permettent d’exclure certains candidats ou lorsque que des jeux de logique ou des jeux de rôles sont utilisés pour apprécier la personnalité ou les compétences des salariés…
  • Enfin, La CNIL précise également les modalités d’exercice de leurs droits par les candidats, et notamment les modalités d’exercice du droit d’accès à leurs données personnelles.
  • La recommandation reste ouverte à la consultation publique jusqu’au 19 novembre 2021, la CNIL visant à publier le guide définitif au cours du mois de février 2022.

Cliquer ici pour accéder au lien. 

 


Pour aller plus loin

Sign up to receive emails about new developments and upcoming programs.

Sign Up Now