LICENCIEMENT POUR FAUTE GRAVE : La Cour de cassation juge que le harcèlement moral exercé par un salarié envers une autre salariée ne constitue pas une cause réelle et sérieuse de licenciement lorsqu’il est établi que cette situation était connue et encouragée par l’ensemble de la hiérarchie.

26 juillet 2022